Nos conseils pour bien voyager

La meilleure façon de voyager en toute sécurité est de préparer votre voyage suffisamment à l’avance. C’est pourquoi, il est essentiel de vous informer un minimum pour ne rien oublier, pour éviter les retards ou les frais inutiles. Pour éviter tout problème, cet article vous permettra de vérifier que tout est en règle avant votre départ. C’est parti !

Voici quelques informations utiles que vous devez prendre en compte pour tout déplacement à l’étranger

Vérifier que vos papiers sont à jour

Avant de partir, préparez les documents nécessaires et faites des photocopies : Si vous n’êtes pas certain de pouvoir accéder à vos documents pendant le voyage à l’aide de votre téléphone ou tablette, il faut prévoir d’imprimer des copies de vos papiers d’identité et autres documents importants. Ou alors, numérisez les et conservez les dans votre boîte mail ou sur un Cloud de type Google Drive par exemple. Par ailleurs, consultez France diplomatie afin de vous renseigner sur le pays où vous allez voyager.

Passeport et carte d’identité

Le document de base pour voyager est le passeport. Toutefois, il est possible que votre carte nationale d’identité suffise (en général en Europe). Vérifiez la date d’expiration ainsi que votre passeport reste valable 3 à 6 mois après la date de retour envisagée. Certains pays exigent un visa en supplément.

Pour faire les pièces d’identités ou passeport ici.

Visas

Renseignez-vous sur les visas nécessaires, leur coût et les modalités de délivrance. Vous devez vous informer auprès du consulat ou de la section consulaire de l’ambassade du pays de destination (ou des pays). Attention aux délais qui peuvent être très longs (de 1 à 4 semaines suivant le Pays). Pour ces raisons, il est conseillé de faire votre demande suffisamment à l’avance.

Permis de conduire

  • Pour l’ensemble des pays de l’Union Européenne et de l’Espace Économique Européen, le permis national est valable.
  • A l’étranger, le permis international doit toujours être accompagné de votre permis national. Demandez le il est gratuit mais nécessite un certains délais de traitement.
  • Le permis de conduire international n’est pas nécessairement exigé dans les pays hors Europe, se renseigner auprès de l’Ambassade ou du consulat concerné.

Document de santé

Les certificats exigés par les compagnies et les autorités du pays de destination (test PCR de moins de 48 ou 72h, déclaration sur l’honneur liée à la Covid-19, etc.) : Se renseigner sur le site CovidControl.

Si Vous partez dans un pays de l’Union Européenne, nous Vous recommandons de vous munir de votre Carte Européenne d’assurance maladie (CEAM), disponible auprès de votre centre de Sécurité sociale ) ou à demander ici, pour pouvoir bénéficier des prestations de la Sécurité sociale.

Si vous êtes atteints d’une maladie chronique, voyagez avec les ordonnances qui justifient les traitements que vous emportez dans vos bagages et qui peuvent vous dépanner en cas de perte ou d’oubli d’un traitement.

Certains pays demandent une preuve de vaccination (fièvre jaune pour une zone intertropicale d’Afrique par exemple)

Assurances

De nombreuses personnes regrettent de ne pas avoir souscris à une assurance voyage médicale avant leur voyage lorsqu’elle doivent faire face à une urgence à l’étranger. En général, les frais sont à la charge du patient et peuvent être certaines fois, très élevés.


Pour un séjour dans le reste du Monde, il est nécessaire de souscrire les assurances suivantes :

1- Responsabilité civile à l’étranger
2- Garantie Modification/ Annulation de Voyage
3- Assistance maladie/ Rapatriement
4- Vol/perte de vos bagages et objets de valeurs

Lors de votre achat de billet d’avion, une assurance multirisque est proposée. Toutefois, renseignez vous auprès de votre banque car la carte bancaire avec laquelle vous voyagez peut vous couvrir certains risques lorsque vous payez avec.

En cas de perte ou de vol, veuillez à bien conserver des justificatifs de tout ce que vous achetez pour preuve de vos déclarations.

De plus, une assurance Covid-19 est indispensable de nos jours car certains pays l’exigent pour passer la douane à l’aéroport.

Reservations d’hebergements, de transport et d’activités

Organisez vos réservations : Tout d’abord, enregistrez vous en ligne. Cela vous permet dans un premier temps de confirmer que vous prendrez bien place dans l’avion et ainsi éviter le « surbooking ».

Dans un deuxième temps, cela permet aussi de choisir sa place.

De plus, c’est un gain de temps une fois arrivé a l’aéroport car il ne sera pas nécessaire de faire la queue au guichet pour imprimer vos billets, vous bénéficierez des cartes d’embarquements directement.

Il suffira simplement de les ranger stratégiquement dans votre téléphone ou dans une pochette afin que vos billets soient à porté de mains lors de l’embarcation. Toutefois, si vous avez des bagages en soute, il faudra tout de même l’enregistrer.

Pour les escales, optimisez votre temps en anticipant le lieu de votre prochaine porte d’embarquement.

Arrivé a destination, préparez vos numéros de réservations de votre véhicule par exemple ainsi que ceux de votre hôtel.

Faite de mêmes pour chaque visite et chaque activité que vous avez réservée en amont.

Bien gérer ses bagages

Il est important lorsque vous voyagez et suivant la compagnie aérienne que vous choisissez, de bien gérer ses bagages. En soute ou en cabine, il est essentiel de respecter certaines règles afin de ne pas avoir de mauvaises surprises.

Dans un premier temps, faites bien attention aux dimensions qu’exigent la compagnie aérienne ainsi qu’au poids de vos valises, sinon, vous paierez des supplements.

Dans un deuxième temps, rassemblez vos produits indispensable pour vote vol. Prévoyez le strict minimum d’affaire de rechange dans votre valise cabine au cas ou vos bagages en soute se perdent et qu’ils vous reviennent quelques jours plus tard. De plus, prévoyez des petites flacons à l’avance afin d’y mettre vos liquides et de les reconnaitres.

Enfin, anticipez a météo et bouclez vos valises à l’aide d’un cadenas et si vous avez peur qu’elles s’abiment durant le périple, enroulez les d’une protection dont la machine est souvent mise à disposition directement dans les aéroports.

Que mettre dans ses bagages ?

Voici les accessoires indispensables a tout voyageur :

  • Coussin de voyage, bouchons d’oreilles et masque de sommeil
  • Appareil photo, camera, drone, enceinte
  • une batterie externe, carte SD
  • Un adaptateur de prise étrangère
  • Une trousse à pharmacie ou un kit de premier secours
  • Une pochette secrete, un tour de cou ou une banane
  • Un traducteur ou un guide de conversation universel
  • Un carnet de voyage

Passer les contrôles de sécurité sans encombre

Pour vous faciliter cette étape voici quelques conseils pratiques :

  • Evitez les bottes ou chaussures montantes
  • Ne portez pas de ceintures
  • organisez votre valise
  • Distinguez vos appareils électroniques
  • Rassemblez vos « petits » liquides dans « une seule » pochette transparente
  • Détachez vos papiers

Faire attention au hors forfait téléphonique

Nos conseils pour éviter les factures de mobiles salées en rentrant de voyage. En effet, il faut désactiver vos données cellulaire dans les réglages de votre smartphone dès que vous embarquez. Si vous ne le faite pas, lorsque vous arriverez à destination, le moindre message reçu, le moindre mail, ou la moindre connexion a internet vous coutera très cher même si vous vous en servez seulement quelques secondes. Désactivez ce mode seulement une fois de retour chez vous.

Pour éviter cela, télécharger les applications nécessaires pour vos smartphones ou tablettes avant votre départ et utilisez les lorsque vous êtes connecté en wi-fi. En effet certains endroits offrent un accès au wi-fi gratuit. WhatsApp par exemple, vous permet de passer des appels ou d’envoyer des photos a condition que votre destinataire ai téléchargé aussi l’application.

Parmi elles, certaines sont disponibles hors connexion. En voici quelques unes qui peuvent vous être utiles :

  • Google traduction, pour comprendre et vous faire comprendre
  • Waze, pour le GPS
  • Xe, pour les conversions de monnaie
  • Uber, pour vos transports privés
  • Trip advisor, pour choisir un bon restaurant
  • Booking, pour choisir vos hotels
  • Mapps, pour pointer tous vos lieux d’intérêt afin d’y aller une fois sur place

Vous pouvez tout de même vous procurer une carte sim du pays de destination ou encore installer un VPN pour naviguer de façon sécurisée et libre sur le web. Encore, certains opérateurs proposent des extensions de forfaits, renseignez vous auprès d’eux.

La plupart des destinations en Europe sont, de nos jours, comprises dans les forfaits téléphoniques. Néanmoins, vérifiez votre contrat.

Faire l’échange de monnaie

Avant de partir, renseignez vous sur le taux de change à votre banque afin d’arriver avec un peu de monnaie locale. C’est très utile car vous en aurez besoin au moins pour couvrir vos premières dépenses comme par exemples prendre les transports à votre arrivée. Cela évite les galères directement à l’arrivée et permet de partir l’esprit tranquille.

Une fois arrivé a destination, les taux de change dans les aéroports sont plus mauvais qu’en centre ville ou qu’a votre hôtel car il y a des taxes. Trouvez un distributeurs ou un bureau de change plus tard dans votre voyage mais faites attention de ne pas vous faire avoir a cause de leurs horaires de fermeture. L’Euro étant une monnaie forte, il n’y a généralement aucun problème pour l’échange dans le pays de destination et vous y gagnerez au change.

Vous pouvez également payer ou retirer avec votre carte bancaire. Attention aux frais qui peuvent s’appliquer par votre banque et surtout à votre plafond. Renseignez vous avant de partir. En moyenne un retrait de 100 euros peut vous couter entre 3 et 8 euros suivant votre banque. Certains distributeurs et certains pays peuvent vous appliquer des frais locaux supplémentaires.

Soyez un voyageur responsable

Ne laissez en partant qu’une empreinte minimale et une bonne impression. Les choix que vous faites en tant que touriste peuvent affecter, parfois de manière drastique, les communautés et l’environnement locaux. Limitez votre impact grâce à nos conseils, et voyagez de manière responsable.

  • Respecter l’environnement
  • Utilisez des gammes de produits solaires biodégradables
  • Ne ramassez pas le sable et les coquillages sur les plages
  • Préservez le corail, faites attention à ne pas marcher ou palmer dessus
  • Favoriser la marche ou le velo pour les courts trajets
  • Connaître quelques mots de la langue locale
  • Ne marchandez pas trop dans les pays en développement, et toujours avec humour et patience
  • Évitez les activités qui exploitent les animaux
  • Consommez et ramenez des souvenirs locaux
  • informez vous sur leurs cultures, leurs croyances et leur façons de vivre afin d’adapter votre comportement au mieux
  • Respectez les lieux de culte

La notion d’échange et de respect, vis à vis de la nature mais aussi de vos hôtes, est le fait de respecter certaines règles de bonne conduite. Il faut savoir apprécier sans déranger. Faites passer le mot pour un tourisme durable, c’est important.

Notez les contacts utiles

Prenez le temps de noter les coordonnées de votre consulat (adresse, téléphone, courriel…) puis notez les contacts utiles comme le numéro de l’ambassade du pays, votre banque au cas ou il vous arrive une bricole avec votre carte bancaire par exemple, vos proches, vos assurances ou encore celui de votre hôtel au cas ou vous ne le trouvez pas une fois parti de l’aéroport…

Conclusion

Prendre l’avion est généralement simple mais ce n’est pas une partie de plaisir pour tout le monde, certaines personnes peuvent être stressées. Anticipez votre voyage sereinement grâce à ces conseils essentiels.